dimanche 11 février 2018

Romans en série: Agatha Raisin

Je ne vous parlerai pas aujourd'hui de grande littérature mais plutôt d'un roman de gare qui se lit tout seul, qui ne nécessite pas de réflexion, pas de dictionnaire à portée de mains mais à l'enquête bien ficelée et une bonne dose d'humour british.

Agatha Raisin, prêtresse des relations publiques à Londres, s'offre pour sa retraite un joli cottage dans la campagne anglaise.
Pour tromper la crainte de l'ennui, elle se lance à la découverte de son nouveau cadre de vie et des habitants du village qui ne se révèlent pas tous très accueillants.
Sorte de Miss Marple des temps modernes au caractère bien trempé, Agatha se retrouve rapidement au cœur d'une histoire de meurtre et se lance dans l'enquête qui lui attirera de nombreuses inimitiés.

"La quiche fatale" est une histoire rafraichissante, divertissante et "Remède de cheval" également
L'auteur écossaise M.C Beaton dépeint à merveilles les paysages anglais mais aussi les personnages de ses romans.
Je ne lirai pas frénétiquement les 28 tomes des aventures d'Agatha Raisin, pourtant j'en relirai certainement un ou deux si l'occasion se présente, pour le plaisir de retrouver l’héroïne entre une tasse de thé et un verre de gin, cigarette au bec !

dimanche 4 février 2018

Week-end au sommet !

Invitée par une amie à partager un week-end en Relais & Châteaux, nous partîmes à La Clusaz afin de satisfaire notre envie de luxe, calme et volupté dans un beau paysage enneigé ! (oui, j'ai décidé de réhabiliter le passé simple bien trop délaissé à mon goût ...)
Vous vous dites certainement que je suis beaucoup trop gâtée puisque je reçois tout de même énormément de cadeaux: vous avez raison !
'Au cœur du village' est un hôtel 5 étoiles avec piscine, bain à remous, hammam, sauna et un espace détente. Autant dire qu'il n'était pas question de skier mais bien de PRO-FI-TER.
L’hôtel est un beau chalet moderne aux chambres confortables, aux détails soignés et à la literie exceptionnelle.
J'ai apprécié le diner au restaurant de l’hôtel 'Le Cinq' mais je me remémorerai surtout le petit-déjeuner buffet exceptionnel: produits de grande qualité, à la fois sains, copieux et savoureux.

Et comme le hasard fait parfois bien les choses, nous avons retrouvé sur place des copains avec qui nous avons partagé un bon moment de ski-bar 'Chez Arthur' sous un soleil inimaginable !
Y' a pas à dire, le luxe c'est le pied :-D

samedi 27 janvier 2018

D' après une histoire vraie

Encore un roman facile à lire tant par le style que par le récit qui m'a captivé.
L'auteur rencontre une personne qui, pas à pas, devient une amie... une amie qui prend beaucoup de place dans sa vie, a moins que ce soit l'auteur qui lui laisse prendre toute la place ...

Dès les premières lignes l'auteur s'interroge sur les raisons pour lesquelles les choses se sont passées, sur les signes qui auraient dû l’alerter, sur ce qu'elle n'a pas voulu voir et on comprend que le récit suit le cours des événements pour mieux les analyser.

Au fil de la narration le trouble s'installe et malgré les réponses apportées par les dernières pages, on ne sait vraiment dire ce qui s'est joué dans cette histoire. Et c'est là tout le sujet de ce roman "psychologique". Qu'est-ce que l'écriture, qu'est-ce le public attend, qu'est-ce qui est "vraiment vrai", est-ce que la fiction ne se nourrit pas obligatoirement de réalité pour qu'elle semble "vraie" ?
(Rassurez-vous le récit est beaucoup moins barbant que cet avis...)

Prix Renaudot 2015, la mise en abyme est réussie et la relation amicale intrigante: encore un roman que je recommande !

dimanche 21 janvier 2018

Une nouvelle box bio: biotyfull box

Avec un peu de retard, je vous parle d'une nouvelle box ... merci encore à la petite Mère Noël qui se reconnaitra:-D
Une box pleine de produits bio, fabriqués en France et non testés sur les animaux: les arguments sont vendeurs !

Le packaging n'est pas le plus "in" que je connaisse mais l'important est bien ce qu'elle contient: me voilà prête à tester une nouvelle routine visage 100% bio.
Un sérum à la camomille, un soin contour de l’œil, un rouge à lèvres liquide, une gelée démaquillante pour les lèvres et une eau micellaire thermale : presque l'essentiel pour une journée, c'est une bonne idée.

La box contient une carte de présentation de chacun des produits qui en plus détaille leur composition et les conseils d'utilisation... de quoi découvrir efficacement plusieurs marques bio !

dimanche 14 janvier 2018

Au revoir là-haut

Adapté au cinéma il y a peu par Albert Dupontel, je débute la lecture de ce Goncourt (2013) alors que je ne suis pas franchement attirée par les romans historiques ou les récits de guerre...

La grande guerre s'achève et deux rescapés tentent de retourner à la vie civile alors que l'un d'eux défiguré a perdu l'usage de la parole et le goût de vivre.

Albert le rêveur et Édouard l'artiste se rendent vite compte que la France, occupée à glorifier ses morts, a oublié ses survivants, et qu'ils devront lutter pour survivre, voire retrouver une place dans la société.
C'est l'histoire des démobilisés trop vite oubliés, de deux gueules cassées qui prendront leur revanche en montant une grande escroquerie basée sur "la fureur commémorative" des morts pour la patrie.
En parallèle une autre escroquerie se met en place qui, à l'inverse, sonnera la chute d'un être ignoble trop facilement porté au rang de héros.

Malgré quelques longueurs et facilités de narration, j'ai finalement lu assez rapidement les 600 et quelques pages écrites par Pierre Lemaitre.

dimanche 7 janvier 2018

Ronde et dorée, c'est la galette des rois !

Moultes fois réclamée, voici enfin la recette de la galette des rois de ma maman qui est de loin une des meilleures ! Une tradition renouvelée chaque année pour le plaisir des gourmands...
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 40 minutes
Four préchauffé 10 min à 180° (Th.6)

ingrédients
Préparez 2 pâtes feuilletées selon votre recette habituelle.
200 g d'amandes en poudre
80 g de sucre en poudre
60 g de beurre (bien mou)
2 oeufs + 1 jaunes pour dorer la galette
1 sachet de sucre vanillé
Étalez 1 disque de pâte feuilleté sur une plaque beurrée, puis disposez l'appareil préparé sans oublier d'y glisser la fève !
Mouillez le pourtour de la pâte au pinceau puis déposez le second disque de pâte feuilletée et soudez les bords des 2 disques.
Étalez au pinceau le jaune d’œuf sur le disque supérieur, striez-le et enfournez votre galette pour 40 minutes à 180°.

Servez tiède et ... régalez-vous !

lundi 1 janvier 2018

Bonne année 2018 !

Belle et heureuse nouvelle année !
Que vos vœux les plus fous se réalisent
que la joie illuminent vos journées
que force et santé vous accompagnent
que vous preniez soin des vôtres
que vos amis et familles vous entourent
que vous vous épanouissiez dans toutes vos aventures
que vos faisiez de vos rêves une réalité !

Le blog a profité des vacances pour faire peau neuve :-)
Je vous en avais parlé cet été mais le temps a manqué jusqu'alors pour finaliser ce changement, c'est désormais en ligne !
Tout n'est pas encore parfait mais il fallait se lancer alors ... vive 2018 !

dimanche 17 décembre 2017

Noël - 7 jours !

Allez, grâce au e-commerce et aux nombreuses boutiques ouvertes aujourd'hui, il n'est pas trop tard. Voici quelques listes d'idées piquées deci delà pour vous aiguiller :
Enfin, pour changer des coffrets maquillage, des parfums, des caleçons et autres "non-idées" à Lyon vous trouverez de beaux cadeaux à tous les prix chez :

dimanche 10 décembre 2017

Les 100 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie

Au bureau j'ai un chouette groupe de collègues avec qui on enchaine les blagues potaches, les contrepèteries mais aussi des moments culturels autour de la mythologie, de l'histoire des civilisations, de la religion ou de la lecture...

Il y a peu, l'un d'entre nous est tombé sur la liste des 100 livres qu'il faut avoir lus et cette liste nous a captivés !

On a discuté, on a débattu, on a fait la liste de ceux que nous avions lu ou non et nous nous en sommes prêtés. Voilà comment j'ai hérité de "Pêcheur d'Islande", de Pierre Loti que je connaissais pas du tout et que je n'aurais probablement jamais lu. Officier de marine et romancier, en 1886 Pierre Loti évoque la vie des marins bretons qui partent pêcher en Islande laissant leur famille de longs mois au risque de ne pas revenir, happés par la mer du Nord.

Si l'amour est présent dans ce roman, c'est la mer qui dirige le quotidien des pêcheurs comme de leurs familles, pourvoyeuse de vie ou de mort. Le texte est bien écrit, les descriptions sont sobres et empreintes de sensibilité, j'ai apprécié ce voyage et le calme qui émane de ce récit: bonne surprise :-)

J'ai essayé de retrouver la liste dont nous étions partis pour la partager avec vous, en vain. Il en existe toutefois de nombreuses pour vous inspirer !
Pecheur d'Island

dimanche 3 décembre 2017

L'important n'est pas la chute ...

Mais l'atterrissage. (Mathieu Kassovitz)

J'ai reçu en cadeau d'anniversaire un baptême de chute libre en soufflerie !
Je m'y rends avec la délicieuse personne qui m'a gâtée sans vraiment savoir ce qui nous attend.

Une fois sur place on s'installe pour patienter face à la soufflerie dans laquelle on voit les premiers sauts. De prime abord ça ne semble pas simple, les personnes bougent très peu et le moniteur tourne autour pour les éloigner des parois, les tenir, redresser les positions ... doucement mais surement l'appréhension nous gagne.

Le moniteur arrive et emmène le groupe en salle de briefing pour nous expliquer ce qui va se passer et nous donner les instructions, les codes pour communiquer dans la soufflerie, puis nos combinaisons, lunettes, casques, bouchons d'oreille. Après 15 minutes, nous partons vers la veine.

Nous avons eu droit chacune à 2 sauts d'une minute. Ça peut sembler court mais c'est bien assez long pour débuter ! A 140 - 160 km/heure, la pression de l'air rend nos mouvements difficiles et il faut rester attentif pour suivre les instructions du moniteur. Lors du deuxième passage, un peu ragaillardies, nous acceptons de monter avec le moniteur en hauteur dans la veine pour mieux ressentir la vitesse et l'effet chute libre: sensations garanties. A la sortie le cœur bat la chamade, les muscles ont bien bossé et l'adrénaline est au top :-)
Le moniteur prend une minute pour nous faire une démo d'acrobaties et figures dans la veine, à grande vitesse et tout en maitrise: c'est bluffant !
Il est déjà temps de rendre le matériel, de recevoir un diplôme de baptême de chute libre et d'échanger avec le moniteur avant de repartir.

Je ne savais pas forcément à quoi m'attendre mais ça a été une belle découverte ! Courageuse mais pas téméraire je ne prétends pas être prête à un saut en parachute mais il faut bien avouer que la sensation de planer comme un oiseau à un côté assez grisant.
Si ça vous tente, faites un saut (ah, ah) sur le site Ifly.